Dropshipping… ou comment se faire de l’argent sur internet?

Par Maria Yazami

Dropshipping : Qu’est ce que c’est ?

Le dropshipping est une vente sur internet dans laquelle le vendeur ne se
charge que de la commercialisation du produit.
C’est le fournisseur qui expédie la marchandise au consommateur final
sans que l’acheteur en ait conscience.

L’avantage du dropshipping c’est que l’on peut se lancer avec un faible
investissement puisque le vendeur ne gère ni le stock, ni la logistique. Les
seules dépenses sont liées à la création de la boutique en ligne et à la
mise en avant de ses produits sur le web.
Le vendeur reste cependant responsable de plein droit de la bonne
exécution de la commande passée par le consommateur et doit s’assurer
de travailler avec un fournisseur stable.

Le Dropshipping est il légal ?

Avoir recours au dropshipping n’est pas interdit par la réglementation.
Cependant il doit proposer des produits licites, conformes et non
dangereux au regard de la réglementation en vigueur.
Il doit aussi respecter les règles applicables à la vente à distance,
notamment en matière d’information précontractuelles du consommateur
(droit de rétractation, conditions de livraison, …) et ne pas mettre en
œuvre de pratiques commerciales déloyales.

Le vendeur doit aussi se déclarer à l’état avec un statut
d’auto-entrepreneur.

Le dropshipping, une nouvelle forme d’économie ?

Le dropshipping est dans l’air du temps, d’autant plus avec l’émergence
d’internet et de la métaverse.
Cette nouvelle forme d’économie est fortement suggérée car elle permet
d’attirer un grand nombre de visiteurs.
Pour se lancer, il suffit d’avoir une idée, un produit, un fournisseur, être
vigilent et respecter les règles juridiques.

Quels sont les avantages du Dropshipping ?

La qualité du produit constitue un vrai problème car on ne peut pas
le tester nous même d’autant plus que la majorité des fournisseurs
sont localisés en Asie.
Les faibles marges commerciales que le dropshipping induit vous
obligent à trouver les partenaires les moins chers du marché.

Ces fournisseurs ne sont pas soumis aux mêmes règles et contraintes
que celles appliquées en Europe. Notamment sur la qualité et la
conformité des produits. Vous n’avez pas non plus la main sur
l’emballage de votre produit, ce qui implique que vous ne pouvez pas
personnaliser l’expédition de vos colis à l’image de votre marque.

En d’autres termes, votre client commande sur votre boutique en
ligne mais il reçoit un article conçu et expédié par votre fournisseur.

d’autre part, les délais de livraison sont très longs car les fournisseurs
se trouvent en Asie.
Le fait de ne pas avoir accès au stock constitue aussi un inconvénient
car vous manquez de visibilité sur votre produit.

Pour finir, la gestion des retours est aussi très compliquée car il faut
s’assurer que les fournisseurs ont mis en place des services de
réclamation.