SpaceX : la première société privée à envoyer des hommes dans l’espace

Après un lancement réussi samedi, la capsule de SpaceX « Crew Dragon » est parvenue à atterrir sans encombre sur la station spatiale internationale. L’aéronef y a déposé deux astronautes de la NASA qui resteront en orbite entre un et quatre mois.
Spacex, Vaisseau Spatial, Satellite, Orbite

L’amarrage du premier vol privé de l’Histoire s’est déroulé sans encombre : une autre opération spatiale réussie pour les États Unis. Après 19 heures à bord de leur capsule « Crew Dragon« , les deux astronautes ont pu rejoindre les trois occupants actuels de la station spatiale internationale : un américain et deux russes. La durée de leur séjour reste encore indéfini mais selon le patron de la NASA, l’équipage pourrait revenir en début août.

La mission des deux astronautes consiste à tester la capsule « Crew Dragon » à bord de laquelle ils ont voyagé. Samedi, la fusée avait décollé sans encombres de Cap Canaveral (Floride) avec une météo finalement clémente, une opportunité pour Donald Trump de relancer la course à l’espace. « De vrais génies, personne ne fait cela comme nous », a estimé le président américain, qui a assisté en personne au lancement à quelques kilomètres de distance. Pour lui, les prouesses des Etats-Unis dans l’espace sont « l’une des choses les plus importantes que nous ayons jamais faites ».

Un moment historique pour la NASA et SpaceX associés sur ce projet depuis 2011. Après une période où les fusées russes étaient le seul moyen d’envoyer les astronautes américains dans l’espace, spaceX pourrait redonner aux États Unis leurs indépendance dans le domaine sous réserve que les tests de « Crew Dragon » soient une réussite.

SpaceX, fondé par l’homme d’affaires Elon Musk, espère pouvoir opérer des vols commerciaux vers l’espace voire vers la station spatiale internationale et ce dès l’année prochaine.