Covid-19 dans le monde : craintes autour du variant Delta

Plus contagieuse et désormais présente dans plus de 85 pays, cette mutation du SARS-CoV-2 pourrait mettre à rude épreuve les stratégies vaccinales contre le Covid-19.

Après une baisse des contaminations, la Russie est de nouveau en proie depuis deux semaines à une explosion des cas de Covid 19. En 24 heures une dizaines de milliers de personnes infectées par le variant delta rien qu’à Moscou alors les autorités sanitaires passent à la vitesse supérieure.


Passe sanitaire de rigueur pour aller au restaurant, vaccination obligatoire dans le secteur des services les moscovites sont divisés. Vacciné coûte que coûte pour éviter le scénario de l’automne dernier c’est l’objectif que de nombreux pays se sont fixés à l’image du Portugal en première ligne face au delta, devant le risque d’une quatrième vague de contagion, le pays impose de nouvelles restrictions.


Au Royaume Uni le virus progresse aussi et a contraint également les autorités à la mi juin de repousser la levée des dernières restrictions anti covid. D’ici la fin de l’été ce variant devrait représenter 90% des infections au sein de l’Union européenne, découvert en Inde fin 2020 cette mutation du virus est aujourd’hui signalé dans 85 pays elle ne reste cela dit pas aussi dangereuse que le virus intial.


En Israël le nombre de cas repartent également à la hausse pourtant plus de la moitié de la population à déjà été vacciné, les risques liés au variant delta ont poussé le gouvernement a réimposer le masque en intérieur et un isolement plus stricte.

Au Bangladesh c’est egalement la panique à Dacaa, la capital à la veille de l’entrée en vigueur d’un confinement drastique. A partir de lundi les habitants du pays devront rester strictement confinés chez eux, seuls les services d’urgences et les entreprises travaillant pour les exportations seront autorisés à poursuivre leurs activités.