Comment réaliser un jardin potager bio chez soi !

Vous désirez faire cultiver vos propres légumes et fruits bio dans votre terrasse ou jardin? Mais vous ne savez pas comment ? Vous souhaitez avoir un style de vie sain? Avoir vos propres salades, votre roquette, échalotes, framboises et épices fraîchement cueillis au quotidien?

Grâce à votre premier jardin potager bio, vous pouvez redécouvrir le véritable goût de ces aliments tout en connaissant leur provenance, car votre santé le vaut bien.

À première vue, un jardin potager paraît si difficile et compliqué à réaliser et, pourtant, c’est la chose la moins compliquée à faire et le résultat est incroyablement satisfaisant : il suffit de s’armer de quelques gestes rapides et efficaces pour réaliser ce dernier.

  1. Choisir l’endroit ou vous souhaitez avoir votre potager:

Tout d’abord, choisissez l’emplacement idéal pour placer votre potager, dans un jardin, sur un balcon ou dans des pots de fleurs à l’intérieur. Il faut que vous choisissiez un endroit ensoleillé et à l’abri du vent car beaucoup de légumes et fruits demandent énormément de soleil pour pousser, ce pourquoi il est préférable d’éviter de les placer près d’une haie ou de grands arbres qui pourraient apporter de l’ombre à certaines périodes de l’année ou encore dans un endroit venteux car le vent risque de dessécher et refroidir votre potager. Par conséquent, trouvez le coin le plus chaud et abrité de votre jardin.

2. Taille du potager:

Il vous faut bien penser l’aménagement du potager et la taille souhaitée en fonction des légumes, fruits ou épices désirés. Si l’aménagement se fait en extérieur, il vous faudra prendre en compte la taille des légumes désirés ainsi que les allées requises pour circuler entre les légumes pour l’entretien ou la récolte. L’aménagement vertical permet de gagner de l’espace tout en agrémentant le visuel du potager et du jardin. De même, si l’espace restreint oblige un potager intérieur, mieux vaudra alors se concentrer sur les épices ( menthe, origan, basilic, ciboulette, thym, etc) et privilégier des pots décoratifs disposés en cascade ou sur le seuil des fenêtres. L’arôme des épices agrémentera aussi votre cuisine.

3. Où s’approvisionner en graines ou plants pour les plantations:

Il faut savoir que la plupart des pépinières, centre de bricolage ou boutiques spécialisées dans la vente de produits agricoles offrent les semis nécessaires pour tous les légumes souhaités (en vrac ou en sachets). Vous pourriez aussi démarrer certaines de vos épices en germant vous même les tiges de vos épices à partir des épices que vous achetez à votre épicerie ou souk (basilic, menthe, origan, ciboulette ou autres). Une fois les racines apparues, vous transplantez en terre ou dans vos pots prévus à cet effet.

4. Entretien

Pour un meilleur résultat il faut bien sûr vous investir un peu pour nettoyer périodiquement le jardin de ses mauvaises herbes qui pourraient devenir envahissantes et bien sûr, arroser au quotidien.

Et voilà! Le résultat est garanti surtout si vous y mettez de l’amour ! Bon appétit !