Maroc : L’heure de la dépénalisation du cannabis a sonné

Le gouvernement procéda jeudi un conseil sous la présidence de Saad Dine El Otmani qui se prépare à légaliser l’utilisation du cannabis avec un cadre juridique dont cette culture était illégale et taboue.  

 Le Maroc est l’un des premiers producteurs mondiaux ,une culture assez tabou dans notre société, cette feuille qui se trouve dans les paysages du nord du Maroc depuis des années qui se transmet de génération à l’autre qui fait vivre des familles. Pourtant le cannabis reste totalement illégal, que ce soit sa vente ou son achat ou sa consommation qui mène à une peine de prison .

Le Maroc espère bien tirer profit en développement un circuit agricole et industriel avec son projet de loi qui consiste à créer une agence nationale chargée du développement d’un secteur agricole et industriel dédié au cannabis, tous en renforçant le mécanisme de contrôle. Le projet soumettra toutes les activités liées à la culture, l’exportation et l’importation du cannabis et de ses produits à un système de licence.

Selon le texte le but est de  » reconvertir les cultures illicites destructrices de l’environnement en activités légales durables et génératrices de valeur et d’emplois » . Les autorités espèrent ainsi mettre un terme au trafic avec 55000 hectares cultivés depuis 2019, pourtant ce projet de loi ne fait pas l’unanimité au sein de la mesure est validé par parlement. Le Maroc deviendra l’un des rares pays arabes à légaliser le cannabis thérapeutique.

Pourtant Abdelilah Bankirane a menacé de quitter le PJD si ses parlementaires votent pour le projet « En ma qualité de membre du conseil national du Parti de la Justice et du développement, je mettrai fin à mon adhésion au parti si les parlementaires du PDJ votent pour le projet de loi relatif à l’usage légal du cannabis » Signé Abdelilah Benkiran, une lettre diffusée par Goud.ma montre la frustration a cette proposition .

Wiam Elabdi

This is Wiam El abdi, a journalism student at Ilcs. I am currently a blogger, content provider and a web editor on Dialna.net .📹📰 Before being part of the ILCS family, I held a scientific diploma... however I can recall that I have always been passionate about writing life-related articles or essays about my personal life, society, happiness and friends... Besides, when I started studying journalism, I discoverd myriad lessons and realized I can go farther... I learnt how to investigate and collect information about politics, society, culure... and share it with my audience and let them know what is happening in the world at large. Eventually, without my parents' support, I would not be what I am right now, they are the ones who encouraged me to apply for journalism, and gave me the push I needed to pursue my dream. 🙏